Weissmies & Lagginhorn

[FR] 26.-29.08.2007: Hochtouren Almagell et Hohsaas

Après notre magnifique semaine grisonne de l'année dernière dans le massif de la Bernina, nous avions déjà l'idée avec Markus de venir cette année dans le Valais. Rapidement, nous tombons d'accord pour la vallée de Saas et nous nous retrouvons déjà mi-juillet pour mettre au point le parcours et réserver les cabanes. Notre programme, plus facile que l'ascension du Piz Bernina, s'appuie -comme souvent- sur celui d'une école (Berg+Tal) qui propose quelque chose de similaire: Weissmies, Lagginhorn, Allalinhorn, Nadelhorn. Nous laissons de coté l'Allalinhorn et utilisons un jour complet pour la transition "Hohsaas-Mischabel" avec une fin sur Gasenried, Grächen (et non Saas Fee). Cet été fut très pluvieux mais tout en ayant les week-end ensoleillés; la météo à venir s'annonce idéale puis se dégrade à partir de mercredi (ce qui va se confirmer). Tout en connaissant ce changement de temps et en étant très bien documenté, nous nous retrouvons dans le train direct ZH-Brig dimanche matin a 9h00 ; nous décidons de monter à la cabane Almageller par le sentier "Erlebnispfad". Déjà a 13h30, après avoir pris le télésiège Saas Allmagel-Furggstalden, nous mangeons une soupe et vienerli confortablement installé sur une terrasse ensoleillée du restaurant Furggstalden. Une heure plus tard, sous un vent SW soutenu, nous entamons la montée par le très joli "Erlebnispfad" et ses deux ponts suspendus, puis Almagelleralp et enfin 3 heures plus tard la cabane, à moitie pleine. En montant, nous apercevons quelques groupes ainsi qu'un chamois et son petit. Nous partageons notre table avec deux couples de Orbe (VD) qui entament un trekking jusqu'au Binntal par le Zwischbergenpass, ce qui me rappelle un bon souvenir de 1990 avec Moritz et Alexandra.

Lundi 27 août: Weissmies (4017m) par l'arrête SSE, traversée sur Hohsass (Triftgrat)

Le déjeuner est fixé a 5h00 pour l'ascension de la Weissmies. Une vingtaine de personnes s'espacent et nous partons a 5h45 sous un léger vent, temps couvert et avec lampe frontale. Nous apercevons un groupe en direction du Portjengrat. Rapidement après 1h, nous atteignons le Zwischbergenpass, Sud puis 50m plus haut, Nord. Nous montons par la voie normale, à l'Est de l'arrête, en dessous, sur quelques taches de neige alors que peu de groupes prennent l'arrête dès son début. Facilement, nous atteignons l'altitude de 3540m au pied du glacier. Alors que la plupart des groupes rejoignent l'arrête rocheuse par la raide pente à gauche sans crampons, nous choisissons de monter par la droite, moins raide. Mais rapidement, nous sommes contraint a rejoindre l'autre arrête de droite et finalement devons nous soumettre à mettre les crampons. Cette petite variante ne s'est pas avérée une bonne option mais sans grande perte de temps. La suite de la montée, plus longue que pensée, sur l'arrête jusqu'à l'avant sommet enneigé est une varappe de difficulté moyenne, sans besoin d'être encordé mais avec casque. Les 50 derniers mètres aériens par contre, se font encordés et aux crampons. A 10h30, nous nous serrons la main au sommet venteux et parfois nuageux de la Weissmies; j'en profite pour appeler Antonella et Sébastien qui sont à Modena (I) avec 30°C... La descente a Hohsaas d'abord SW (Triftgrat) puis très raide NW est sans difficulté et rapide. Nous croisons plusieurs groupes et admirons 2 départs de parapente peu en dessous du P3813. La fin du parcours est un slalom bien tracé, presque plat, entre crevasses du Triftgletscher. Nous sommes a 13h00 au nouveau et moderne restaurant Hohsaas ou nous avons même le privilège de prendre une douche chaude. L' après-midi, nous réservons une chambre à Saas Fee et Markus choisi de repérer le sentier et câble pour le Lagginhorn; quant a moi, je parcours le magnifique nouveau sentier des 18x4000m avec un temps toujours plus ensoleillé ; seuls le Täschhorn et Dom sont dans les nuages. Nous partageons le repas copieux avec Eric et Alena de Mannheim venus pour le Lagginhorn ainsi qu'un grand groupe d'anglais pour la Weissmies, entrainement au Mont-Blanc.

Mardi 28 août: Lagginhorn (4010m) par l'arrête WSW

C'est également à 5h45 que nous démarrons l'ascension du Lagginhorn, sous un temps relativement clair mais laissant tout de même présumer un changement. Le repérage de Markus la veille s'avère utile et en suivant les nombreux kerns dans la pénombre, nous atteignons un peu trop haut le départ des câbles mais apercevons Eric et Alena partis ¼h plus tôt. Je prends un point GPS: 642'909 / 110'682 avant de monter presque a flanc de coteau les 50m de la paroi rocheuse qui nous fait gagner plus qu'une ½h: Je prends un 2ème point GPS pour le retour, au cas ou: 642'747 / 110'816. Sur le petit glacier du Lagginhorn, nous passons devant une tente (bivouac?) et sans crampons atteignons facilement la sortie a 3050m avant d'entamer l'arrête rocheuse. Nous dépassons 2 groupes et en apercevons d'autres plus haut, à moitié dans les nuages. L'ascension est facile, changeante, même le passage de la dalle en 2b ne demande pas d'être encordé. A l'altitude enneigée de 3780m nous fixons les crampons en continuons jusqu'au sommet que nous atteignons a 9h30. Avec un fort vent mais quelques minutes de soleil, sans faire long feu, nous admirons la face NW de la Weissmies, le Fletschhorn ainsi que les Mischabel. Lors de la descente, la météo est toujours plus menaçante et déjà nous apercevons un front noir progressant du NW ce qui nous fait très fortement accélérer le pas pour quitter l'arrête rapidement, même si nous croisons encore quelques groupes attardés . Peu avant le passage des câbles, Eric et Alena nous rejoignent et nous nous faisons copieusement arrosé par un petit orage de 10 minutes avant une éclaircie qui permettra d'arriver sec à 12h15 à Hohsaas. La descente a été rapide: 2h30 (au lieu des 4h du guide CAS), sans pause et je ressens la fatigue et faim. Je rencontre Edgard Oberson, mon guide formateur de chef de course hiver en 2005 arrivant de la Weissmies par la cabane Almagell puis allant à la Weissmieshütte et Lagginhorn avec 2 clients, c'est-à-dire à peu près le même programme que nous. Après une bonne pause, nous descendons a Saas Grund par le télécabine via Kreuzboden puis car postal arrivant a 14h15 a Saas Fee. Il pleut et la voiture électrique de l'hôtel vient nous chercher! Hôtel Garni Europa Annex, CHF 48.-/pP (à recommander). Une bonne croute au fromage et une bonne nuit nous laisse malgré tout songeur quant à la poursuite de notre parcours, soit le Nadelhorn.

Mercredi 29 août: Décision de retour à la maison

Au matin, nous apercevons par notre balcon et entre des nuages de pluie le haut du Lagginhorn légèrement enneigé et apprenons au déjeuner de manière sérieuse par les journaux qu'aujourd'hui et jeudi sont très pluvieux avec limite de la neige s'abaissant à 2500m. Dès vendredi: nette amélioration mais nous décidons cependant de ne pas continuer et appelons la cabane Mischabel. Le gardien confirme notre décision ; nous ne voulons pas prendre le risque de "sacrifier" 3 jours même si il y a une chance vendredi ; de plus, la motivation est faible. Sous la pluie et après une matinée de shopping à Saas Fee, nous prenons le car de 11h45, heureux d'avoir effectué ensemble deux très beaux 4000m. Le Lagginhorn sera mon 11ème sur les 48 que compte la Suisse.

Einsiedeln, 30.08.2007 par un jeudi pluvieux, en lieu et place du Nadelhorn... Chris